Cours d'anglais par téléphone: une garantie de satisfaction
    Home TELAB Actualités

ACTUALITES

Les derniers chiffres sur le CPF
Plus de 803 885 formations CPF validées au 1er février 2017. Ces informations, provenant du site www.moncompteformation.gouv.fr, sont toujours aussi pos...
Lire la suite

News, actualités, tendances - Page 2 -

Cliquez ici pour lire les news TELAB de la page 1

La fin du DIF?

Le gouvernement avait décidé de modifier la loi sur la formation professionnelle. C’est chose faite ou tout du moins commencée. En effet, une nouvelle loi dénommée « Loi sur la sécurisation de l’emploi » l’ANI du 11 janvier 2013 a été adoptée le 14 mai. Cette loi a notamment créée une nouveauté : le compte personnel de formation – CPF. Ce nouveau type de formation risque très fortement, malheureusement, de supprimer le Droit Individuel à la Formation – DIF.

Les partenaires sociaux et le gouvernement continuent à travailler. Wait and see ! Nous en saurons plus en fin d’année 2014.


Eurobaromètre

Voici quelques statistiques sur les européens et les langues étrangères :

- 98 % des citoyens de l’Union pensent qu’il est bon que leurs enfants apprennent des langues étrangères,

- 77 % des européens pensent qu’il conviendrait de faire de l'apprentissage d'au moins deux langues étrangères dès le plus jeune âge une priorité politique,

- le pourcentage d’Européens affirmant pouvoir communiquer dans une langue étrangère a légèrement reculé de 56 % à 54 % entre 2002 et 2012

- 67 % considèrent l'anglais comme l'une des deux langues les plus utiles. Les autres langues considérées comme utiles sont l'allemand (17 %), le français (16 %), l'espagnol (14 %) et le chinois (6 %).

Etude réalisée pour la commission européenne au printemps 2012 auprès de 27 000 personnes dans les 27 États membres et des catégories sociales et classes d’âge diverses. http://ec.europa.eu/languages/languages-of-europe/eurobarometer-survey_fr.htm



Les cadres et l’anglais

Près de 50% des cadres estiment avoir un niveau d’anglais débutant (13%) ou intermédiaire (33%), tandis que 36% pensent disposer d’un anglais opérationnel et 16% d’un anglais courant. Preuve d’un manque de confiance, 1 cadre sur 2 n’ose pas prendre la parole, une gêne un peu moins prononcée quand il s’agit de rédiger un courrier ou un e-mail (43%).

56% des cadres interrogés ont bien conscience que leur niveau de langue est un frein à l’embauche ou à l’évolution de carrière. Néanmoins, leur priorité ne semble pas être celle de leur DRH : seuls 23% des cadres sondés ont eu accès à une formation en langue, alors que 72% pensent qu’une formation à l’anglais leur permettrait de trouver un emploi ou d’évoluer plus rapidement ; 40% seraient même prêts à financer eux-mêmes cette formation.

Sondage réalisé par Cadremploi et l’institut de formation 1to1 English auprès de 4000 cadres français en Juin 2013.